la coopération éducative franco-haïtienne franchit une nouvelle étape

Le premier projet d’appui de l’Agence française de Développement (AFD) à l’enseignement fondamental et secondaire en Haïti a été défini. Retour sur la coopération franco-haïtienne en faveur de l’éducation et zoom sur ce nouveau projet.

Une coopération franco-haïtienne au service de l’éducation

La France et Haïti ont renforcé leur coopération dans le domaine de l’éducation à l’occasion d’un engagement présidentiel en mai 2015. Restait à définir un premier projet de l’AFD, en appui au troisième cycle et au secondaire.

Après un travail d’élaboration qui a duré de mars à septembre 2016, le premier projet a donc été finalisé lors d’une séance de travail réunissant les équipes du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle.

Ces équipes ont été appuyées par le Centre international d’études pédagogiques (CIEP) au cours de l’instruction du projet.

Accompagner les réformes éducatives locales

Financé par l’AFD à hauteur de 8 millions d’euros sur 5 ans, le projet est composé d’activités qui accompagneront les réformes engagées par le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle haïtien. Objectifs du projet :

  • faire du 3e cycle un véritable cycle terminal de l’école fondamental préparant soit à la poursuite d’études (secondaires), soit à la formation professionnelle, soit à l’insertion dans la vie active et expérimenter ce dernier cycle du fondamental dans des écoles volontaires ;
  • mener à bien la généralisation des programmes du nouveau secondaire en appuyant le développement des ressources didactiques et pédagogiques essentielles, formant les enseignants et en appuyant des établissements relais, capables de diffuser les ressources à une échelle locale ;
  • appuyer le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle dans son rôle de pilote des réformes engagées et de maître d’ouvrage du projet.

Cette journée, ouverte par le directeur général, M. Cador, a permis de rassembler des cadres de la direction générale, du cabinet du ministre, du Bureau de la communication (BCOM), de la Radio télé éducative (RTE), de l’Unité d’études et de programmation (UEP), de la coordination générale enseignement et qualité, de la direction de l’enseignement fondamental (DEF), de la direction de l’enseignement secondaire (DES), de la direction du curriculum et de la qualité (DCQ), de la direction de la formation et du perfectionnement (DFP), de la direction de la planification et de la coopération externe (DPCE), de la direction du génie scolaire (DGS), de la direction d’appui à l’enseignement privé (DAEP).

Toutes ces directions sont directement impliquées dans la mise en œuvre du projet, aligné sur la politique du ministère de l’Éducation haïtien.

JPEG

publié le 05/10/2016

haut de la page