Vers un plan national de l’habitat en Haïti

Avant le séisme du 12 janvier 2010, on estimait généralement qu’il manquait 300 000 logements à Port-au-Prince ; depuis cette catastrophe, il en faut désormais au moins deux fois plus.

Le gouvernement haïtien avait donc annoncé, lors de la conférence internationale pour la reconstruction d’Haïti (New York, 31 mars 2010), que l’élaboration d’une politique de l’habitat était désormais l’une de ses principales priorités.

A cet effet, il a demandé quelques semaines plus tard l’appui de la principale institution française chargée du financement du logement social en France : le groupe Caisse des dépôts.

Par une convention signée le 29 juillet 2010 à Port-au-Prince, ce dernier s’est engagé à mettre gratuitement à la disposition des autorités haïtiennes une équipe pluridisciplinaire de 4 experts qui travailleront pendant 4 mois, sur le terrain, auprès des acteurs haïtiens chargés de l’élaboration de cette politique.

MM. Paul Emile Simon, urbaniste chargé par le gouvernement haïtien de l'élaboration de la politique nationale de l'habitat, et Laurent Vigier, directeur des affaires européennes et internationales du groupe Caisse des dépôts, le 30 juillet à Port-au-Prince - JPEG

Concrètement, il s’agit par exemple de déterminer le type de parc de logement à produire, les structures à créer, la politique à mettre en place et de proposer un calendrier d’action.

La première phase de la mission a pour objectif de dresser un diagnostic de l’environnement, des attentes, des pratiques et des moyens existants dans le domaine de la production de l’habitat. C’est toute la filière de l’habitat qui doit être examinée. Cette phase permettra en outre d’identifier des partenaires locaux pour la mise en œuvre des projets.

Port-au-Prince, en septembre 2009 (© F. de la Mure, MAEE) - JPEG

Par ailleurs, la Caisse des dépôts avait lancé après le séisme une importante opération « Solidarité Haïti », dotée de plus de 800 000 €, qui a soutenu de nombreuses ONG : SOS enfants, Douleurs sans frontières, Aide et action international, Initiative développement, Zanmi lasanté Paris, entre autres ; la caisse des dépôts a aussi participé à la réhabilitation de l’Alliance française des Cayes, très affectée par le tremblement de terre.

publié le 02/08/2010

haut de la page