Un volontaire français aux commandes d’un chantier de construction de maisons en bois innovantes

Fondée en 1967, la Délégation Catholique pour la Coopération (DCC), ONG catholique de développement, est le service du volontariat international de l’Eglise en France. Présente dans plus de 50 pays, la DCC accompagne chaque année plus de 500 volontaires. Ils agissent dans tous les domaines de développement et dans tous les types de métiers.

C’est ainsi que Thibault, jeune volontaire français, pilote depuis septembre dernier, à Croix-des-Bouquets, un chantier de construction de maisons en bois, au design et aux fonctionnalités très innovants pour le marché Haïtien, et faciles à construire en seulement 2 mois.

Financée par La Caritas de Bergamo (Italie), l’école Jean XXIII voit le jour en 2013. Le but initial de cette école professionnelle était de mettre en place un atelier de menuiserie/charpente grâce à l’importation de vieilles machines, aujourd’hui reconditionnées, permettant de travailler le bois et le métal. Les cours, dispensés par des retraités des métiers de la construction, ont ainsi permis de former aux métiers du bois de jeunes haïtiens.

Afin de donner la possibilité à ces étudiants de continuer dans la vie professionnelle, un premier projet a été lancé dans la zone de Lillavois à Croix des Bouquets. Il s’agit d’un projet de construction d’une quarantaine de logements en faveur de familles de déplacés et de migrants. Ce projet permet donc à de nouveaux actifs Haïtiens de construire des logements pour des personnes dans le besoin : une belle initiative d’entreprise sociale et solidaire.

Comme bien souvent le projet se heurte à des limites, principalement d’ordre économique. En effet, des recherches de financements sont toujours en cours afin de faire perdurer le projet, de doter l’école d’un statut d’entreprise et de permettre la poursuite des enseignements professionnels.

publié le 14/12/2016

haut de la page