Accompagner la reconstruction du pays

La reconstruction du pays signifie certes celle des bâtiments, mais pour cela il est indispensable de disposer a minima d’un pré-cadastre.

Reconstruire Port-au-Prince

Port-au-Prince a été fortement touché par le séisme et a, de ce fait, été un axe fort de la réponse française. Plusieurs projets ont été mis en œuvre par la France pour repenser la ville et reconstruire son infrastructure.

Réaménager deux grands quartiers de Port-au-Prince

L’Agence Française de Développement (AFD) a engagé 10 M€ pour la reconstruction de deux quartiers de Port-au-Prince, Martissant et Baillergeau.

JPEG - 68.8 ko
Localisation de Martissant et Baillergeau dans Port-au-Prince


L’objectif est de réimaginer, en lien avec les habitants, l’organisation des quartiers (eau, transport, espaces publics, gestion des déchets etc.).
Les nouveaux schémas d’aménagement ont été élaborés en lien avec la municipalité de Port-au-Prince et validés en mars 2012, permettant aux travaux de débuter.

Réhabiliter l’Hôpital public de la capitale

La reconstruction de l’Hôpital de l’Université d’Etat d’Haïti est un autre projet phare de l’AFD mené conjointement avec les États-Unis et l’Etat haïtien.

JPEG - 37.5 ko
L’HUEH après le séisme

Il vise à reconstruire les bâtiments de l’hôpital selon les normes parasismiques et à améliorer la qualité des soins (renouvellement de l’équipement des principaux services et formation du personnel).
En 2013, la maternité de l’hôpital a été rénovée et inaugurée (avril) et les travaux de reconstruction généraux ont débutés en 2014.
Cette opération a un coût total de 66M€, dont 19 M€ financés par la France.

Renforcer les campagnes

60% de la population haïtienne vit dans les campagnes, dans des conditions difficiles ; il était donc nécessaire de la soutenir.

JPEG - 94.4 ko
Pépinière maraîchère

Près de 900 000€ de l’aide budgétaire accordée par la France au gouvernement haïtien ont été consacrés à l’achat de semences pour compenser les pertes occasionnées par la consommation des semences lors de l’accueil des familles en milieu rural.

Maîtriser la connaissance du territoire haïtien

Sécuriser le foncier, établir un pré-cadastre : une priorité pour une reconstruction pérenne


Actuellement, seul 5% du territoire haïtien est cadastré. Or, la sécurisation foncière est un outil indispensable pour une reconstruction de long terme.

JPEG - 184.7 ko
Plan foncier de base de Baillergeau

Depuis juillet 2010, la France a engagé 3,5M€ auprès du Comité interministériel pour l’aménagement du territoire (CIAT) afin de reconstituer un pré-cadastre et sécuriser le droit des habitants sur le foncier. Ce projet permettra d’élaborer un plan foncier de base sur 1/5ème du territoire, puis de mener des enquêtes de terrain pour identifier les biens, les personnes et les droits.

Création d’une base de données d’images pour la gestion des risques

Dès mars 2010, la France a lancé le programme KAL-Haïti, qui est une base de données d’images satellitaires, mises à disposition des acteurs haïtiens gratuitement pour 4 ans.

Cette base est un support pour les activités de recherche dans le domaine de la gestion global du risque - de la prévention, la gestion de crise à la résilience - mais aussi pour la mise en place d’opérations de reconstruction durable en Haïti tenant compte de la complexité du territoire.

JPEG - 32.2 ko
Modélisation de la commune de Delmas par KAL Haïti

publié le 04/12/2014

haut de la page