Souscrire à une assurance maladie, rapatriement et responsabilité civile

L’offre de soins médicaux en Haïti est faible à Port-au-Prince et quasi inexistante dans le reste du pays. La médecine d’urgence y est particulièrement déficiente. L’accès aux soins est d’autant plus compliqué que l’état des routes et du trafic rendent difficile tout déplacement.
Par ailleurs, les frais médicaux y sont élevés et certains soins ne peuvent y être réalisés. Les structures médicales peuvent vérifier votre capacité à régler les soins à prodiguer avant de les entreprendre.

Il vous appartient donc de souscrire avant votre départ une assurance couvrant les frais médicaux, de rapatriement et de responsabilité civile en prenant soin de vérifier que les garanties prévues à votre contrat couvrent tout ou partie d’Haïti.

Pour les français résidents en Haïti


La Caisse des Français de l’Étranger (CFE) offre des prestations aux Français expatriés (qui ne sont donc pas rattachés au régime de protection sociale français). Des aides, sous condition de ressources, permettant l’accès à la CFE sont possibles, il convient pour cela de contacter le consulat.
D’autres compagnies proposent des prestations comparables.

Pour les français de passage

Si vous achetez votre billet d’avion avec une carte bancaire, vous devez vérifier auprès de l’organisme bancaire qui l’a délivré le niveau de garanties ainsi que les éventuelles exclusions. Les coordonnées de l’assisteur attaché à votre carte bancaire se trouvent au dos de la carte.

En aucun cas l’ambassade de France ne peut faire l’avance ou procéder au règlement de frais médicaux ou de rapatriement.

Liens utiles :

- Page Protection sociale du site de la Maison des Français de l’Etranger
- La Caisse des Français de l’Étranger

publié le 22/02/2016

haut de la page