Situation des enfants en Haïti (17.01.10)

Dans le contexte encore très chaotique en Haïti, où l’aide humanitaire d’urgence est toujours la priorité, le ministère des affaires étrangères et européennes est préoccupé par la situation des enfants car ceux-ci constituent un groupe particulièrement vulnérable. Les enfants nécessitant des soins médicaux qui ne peuvent être prodigués par les équipes d’urgence sur place y compris naturellement ceux qui sont en cours d’adoption par des familles françaises pourront être transférés à la Martinique pour y recevoir des soins appropriés.

Un certain nombre d’enfants haïtiens sont en voie d’adoption par les familles françaises.

L’équipe de renfort consulaire qui rejoint aujourd’hui Port-au-Prince comprend deux personnes, dont un agent spécialement chargé de suivre la situation des enfants.

L’Ambassade s’assure actuellement que les enfants qui se trouvent dans les crèches, sont bien inclus dans les circuits de distribution d’aide d’urgence ou, si nécessaire, de leur apporter directement cette aide.

Les familles adoptantes pour lesquelles la procédure haïtienne est arrivée à son terme et dont l’enfant serait attributaire du passeport haïtien, peuvent être assurées de son retour en France dans les meilleurs délais.

Pour les autres, toutes les solutions envisageables seront examinées dans l’intérêt des enfants et avec le soutien de l’administration compétente du Ministère de la Justice.

publié le 03/11/2010

haut de la page