Nomination d’un gouvernement intérimaire

Au point de presse du 29 mars 2016, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères et du Développement international a fait la déclaration suivante :

"La France note avec satisfaction qu’Haïti dispose depuis le 27 mars d’un Premier ministre et d’un gouvernement intérimaires ayant obtenu la confiance du parlement.

Elle appelle le pouvoir législatif et le pouvoir exécutif intérimaire à travailler de concert pour traiter les urgences auxquelles est confronté le pays.

La France salue la nomination par décret présidentiel, le 28 mars, d’un nouveau conseil électoral provisoire auquel il revient d’achever, sans délai, le processus électoral engagé en 2015 afin de permettre le retour à l’ordre constitutionnel, conformément aux dispositions de l’accord du 5 février."

publié le 10/08/2016

haut de la page