Les entreprises françaises

Avant le séisme du 12 janvier 2010, seuls deux groupes, Total et Air France, disposaient d’une implantation locale.

Aujourd’hui, une vingtaine de sociétés à capitaux français participent à la reconstruction du pays. Plusieurs PME ont remporté des marchés lancés par les bailleurs de fonds internationaux, dont le fabricant de ponts Matière en 2008, pour la réalisation de plusieurs ponts métalliques construits très rapidement.

Dans le domaine des transports, Air Caraïbes a rejoint Air France.

Le premier investisseur français reste Total avec l’acquisition de près de 80 stations d´essence et la distribution de gaz en bouteille. Des entreprises des Antilles se sont également installées en Haïti (Céréales d’Haïti, active dans l’industrie et l’agroalimentaire).

Suez-Environnement est la première multinationale à s’implanter en Haïti depuis le séisme en remportant un important contrat d’assistance technique auprès de l’autorité haïtienne chargée de l’eau (DINEPA).

Enfin, en 2012, Alcatel-Lucent s’est vu confier par un opérateur privé la fourniture d’un câble sous-marin de 200 Km qui reliera Haïti au continent américain par Miami.

publié le 10/08/2016

haut de la page