Les collectivités locales

La coopération décentralisée s’appuie, en 2015, sur 46 collectivités territoriales françaises et met l’accent sur la formation des élus, la gestion municipale, l’aménagement du territoire et la relance des activités économiques. Ce travail est coordonné par Cités Unies France (CUF) qui œuvre à une meilleure prise en compte de la gouvernance locale dans le cadre de la reconstruction. Grâce à l’appui d’associations des collectivités territoriales telles que l’Association des Maires de France (AMF) et l’Assemblée des Départements de France (ADF), 1429 communes, 16 départements et une région ont contribué au Fonds de concours mis en place par le ministère des Affaires étrangères à hauteur de 2 M€, alloués essentiellement à des projets d’ONG présentes en Haïti et à la lutte contre le choléra)

Déjà avant le séisme, la coopération régionale avec les collectivités françaises d’Amérique avait été relancée par les financements ouverts sur les Fonds de coopération régionale (FCR) de la zone Antilles-Guyane. Ces coopérations concernent les secteurs suivants : l’éducation (coopération entre l’Université Antilles-Guyane et l’Ecole normale supérieure de Port-au Prince) ; la santé (formation des médecins haïtiens en Guadeloupe, appui à l’école d’infirmières sages-femmes de Port-au-Prince, etc.) ; la justice et la sécurité (lutte contre le trafic de stupéfiants, brigades financières et des mineurs) et la culture.

Présentation de la carte des projets de coopération décentralisée en Haïti

JPEG

Retrouvez la carte accompagnée de la présentation des projets de coopération décentralisée financés par la France en Haïti dans le document PDF ci-dessous :

PDF - 8.5 Mo

publié le 16/12/2015

haut de la page