Les Ateliers de Cergy en Haïti

Organisé par le CIAT en partenariat avec l’AFD, un atelier de réflexion consacré à la problématique territoriale de la Région des Palmes se tient du 27 février au 11 mars.

L’association Les Ateliers Internationaux de Maîtrise d’Oeuvre Urbaine de Cergy-Pontoise organise depuis 30 ans des ateliers de production collective au service de projets territoriaux afin d’optimiser le développement des villes et l’aménagement de leurs espaces.

En partenariat avec le Comité interministériel d’aménagement du territoire (CIAT) haïtien et l’Agence française de développement (AFD) dans le dans le cadre du projet d’aménagement intégré des quartiers informels de Port-au-Prince, elle organise un atelier international de maîtrise d’œuvre urbaine du 27 février au 11 mars dans la région des Palmes sur le thème suivant : Comment réconcilier périphérie métropolitaine, urbanité littorale et ruralité montagnarde ?

Située à l’épicentre du séisme qui a touché le pays le 12 janvier 2010, la région des Palmes a subi des dégâts considérables qui l’ont amenée à se réorganiser au sein d’une intercommunalité – une expérience encore inédite en Haïti. Le devenir de cette région est toutefois indissociable de celui de Port-au-Prince, dont le développement rejaillit profondément sur l’organisation spatiale et l’économie du territoire, à dominante encore rurale.

Deux semaines durant, des spécialistes issus de toutes nationalités et de tous horizons débattront du projet territorial des Palmes. Intégrant des disciplines aussi diverses que l’architecture, la géographie, l’économie, la sociologie ou l’environnement, les travaux qu’il soumettront à l’issue de l’atelier seront évalués par un jury composé de personnalités haïtiennes et internationales.

Présent en Haïti pour l’occasion, M. Pierre André Périssol, Président des Ateliers de Cergy, Maire de Moulins, ancien ministre délégué auprès du ministre de l’équipement, du logement, des transports et du tourisme, chargé du logement et ancien Président du Conseil d ’Administration de l’AFD participera notamment à ce jury.

Exemplaire en termes d’articulation des espaces ruraux et urbains dans un contexte de profondes mutations démographiques, sociales et économiques, l’organisation spatiale de la région des Palmes reflète l’ensemble des défis de la géographie haïtienne : migrations internes, urbanisation informelle, pression sur les terres agricoles, dégradation environnementale, etc.

Souhaitant dépasser les phases d’urgence et de transition, l’Etat haïtien a élaboré dès 2010 une vision stratégique nationale de développement et d’aménagement à long terme. L’élaboration d’une vision partagée du devenir des Palmes s’inscrit donc dans le cadre d’un double agenda, à la fois local et national. Et les résultats de cet atelier pourraient avoir une valeur démonstrative qui dépasse le strict cadre du territoire étudié.

Si vous souhaitez en savoir plus sur cet atelier, cliquez ici.

PNG

publié le 10/08/2016

haut de la page