Le numérique au service de l’éducation

Coorganisées par l’Ambassade de France, les Assises nationales sur la place du numérique dans la formation des enseignants se sont tenues les 8 et 9 décembre 2015 à Port-au-Prince.

Organisées par le Ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) en collaboration avec l’Ambassade de France en Haïti et le Centre international d’études Pédagogiques (CIEP), ces Assises visaient à évaluer les possibilités offertes par les Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Education (TICE) pour parvenir à la requalification de corps enseignant haïtien.

Point de départ d’un possible renouveau du système de formation des enseignants, elles ont rassemblé, deux jours durant, tous les acteurs intéressés à la réforme : cadres et agents du ministère, bien entendu, mais aussi organismes impliqués dans la formation des enseignants, partenaires techniques et financiers et représentants du secteur privé.

Reposant sur l’utilisation du numérique comme outil de valorisation des interventions et des échanges, un tel évènement a été l’occasion d’étudier la façon dont ces nouveaux outils (e-messagerie, réseaux sociaux, tableaux interactifs, tablettes numériques, applications pédagogiques etc.) peuvent être concrètement mis au service de la formation initiale et continue des enseignants, mais aussi des élèves.

Ainsi que l’a rappelé l’Ambassadeur lors du lancement de l’évènement, les Assises nationales sur la place du numérique dans la formation des enseignants participent de la mise en oeuvre de la déclaration conjointe sur la coopération en matière d’enseignement, de formation professionnelle et de recherche signée le 12 mai 2015 par les Présidents Hollande et Martelly.

« Après l’atelier organisé le 24 novembre dernier sur la formation professionnelle et conformément à l’annonce du président Hollande lors de sa visite en Haïti, a-t-elle déclaré, la France a décidé d’apporter tout son soutien à la modernisation du système éducatif haïtien. Ces Assises illustrent le partenariat privilégié que nos deux pays sont en train de nouer dans le domaine de l’éducation. »

Dans une intervention vidéo, le titulaire du MENFP, M. Nesmy Manigat, a pour sa part salué « ce partenariat franco-haïtien et cet effort à visée systémique et innovante qui embrasse tous les niveaux, du préscolaire au secondaire en passant par les trois cycles du fondamental. »

A l’issue de ces Assises, une feuille de route a été élaborée à l’intention de formateurs « e-compétents », à la fois capables de s’adapter à un environnement de travail numérique et de l’utiliser avec leurs élèves suivant une démarche de partage des connaissances et de mise en réseau des savoirs.

Communiqué de presse

publié le 10/08/2016

haut de la page