Lancement du projet « Compétences pour l’emploi des jeunes »

Financé par l’Agence Française de Développement, ce projet a été dévoilé lors d’un Forum sur la formation professionnelle qui a réuni tous les acteurs du secteur le 24 novembre à Port-au-Prince.

Un forum sur la formation professionnelle s’est tenu le 24 novembre 2015 à Port-au-Prince dans le cadre du 42ème anniversaire de l’Institut National de Formation Professionnelle (INFP). A l’invitation du ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, M. Nesmy Manigat, ainsi que de la secrétaire d’Etat à la Formation professionnelle, Mme Marina Gourgue, et en présence de l’Ambassadeur de France, Mme Elisabeth Beton Delègue, secteurs public et privé, travailleurs mais aussi partenaires techniques et financiers se sont réunis afin de favoriser leur concertation.

Le projet « Compétences pour l’emploi des jeunes » a officiellement été lancé à cette occasion. Financé par l’Agence Française de Développement (AFD), ce projet concentre ses activités sur le Centre Pilote de Formation Professionnelle créé en 1973 grâce à un appui de la coopération française. D’un montant de 5 millions d’euros sur 4 ans, il prévoit :

-  la création d’une filière de formation dédiée aux métiers de l’eau, en partenariat avec la Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement ;
-  la mise à niveau du Centre Pilote comme centre de référence en faveur de l’insertion des jeunes et le développement de l’entreprenariat, en partenariat avec le Bureau International du Travail ;
-  l’appui à la modernisation de l’INFP et le transfert pérenne de compétences vers ses équipes grâce à un important volet d’assistance à maîtrise d’ouvrage.

Concentrée sur un centre, l’approche opérationnelle du projet vise des impacts rapides et visibles. Elle prépare l’avenir en formant les jeunes Haïtiens et en renforçant les capacités de l’administration tout en coordonnant les actions avec les autres partenaires au développement.

Tout au long de ce Forum sur la Formation Professionnelle, de nombreuses interventions ont également permis de présenter des expériences réussies en Haïti, notamment dans les domaines de la construction parasismique et de la formation à l’entreprenariat.

Cet évènement a enfin été l’occasion d’exposer des modèles internationaux d’intérêt pour Haïti (expériences de partenariats publics-privés en formation professionnelle, formation agricole et rurale dans le monde) et de discuter avec l’ensemble des acteurs des options d’un financement pérenne de la formation professionnelle en Haïti ainsi que des besoins en compétences du secteur privé.

publié le 10/08/2016

haut de la page