La France soutient le programme de prévention de la malnutrition chronique

En Haïti, les retards de croissance causés par une nutrition inadéquate dans les 1 000 premiers jours de la vie (de la conception à l’âge de deux ans), constituent un problème majeur de santé publique. Leurs conséquences sont irréparables, elles persistent tout au long d’une vie et ont des répercussions intergénérationnelles. Afin de prévenir les retards de croissance, la France contribue au financement du programme de prévention de la malnutrition chronique développé par le Programme Alimentaire Mondial (PAM) dans le Nord d’Haïti.

Depuis 2013, la France finance les actions de prévention des retards de croissance conduites par le PAM dans le Nord d’Haïti. Les efforts du PAM se concentrent sur la provision de produits spécifiques « aliments enrichis » renforcés en nutriments pour s’assurer de la satisfaction des besoins nutritionnels. Afin de combattre la sous-nutrition et briser le cycle intergénérationnel de la faim, l’Ambassade de France en Haïti a financé les deux axes de l’approche préventive des 1 000 jours déclinés de la manière suivante :

1) fourniture de produit nutritionnel adéquat aux populations ciblées en prenant en compte leur âge afin de répondre au mieux à leurs besoins,

2) distribution de la nourriture sous réserve de participation à des sessions de sensibilisation, qui visent à favoriser la bonne santé, y compris la planification familiale, l’hygiène et les pratiques nutritionnelles chez les ménages avec une femme enceinte ou un enfant de moins de deux ans.

En contribuant au renforcement de cette action mise en œuvre par le Programme Alimentaire Mondial, l’Ambassade de France en Haïti a permis de fournir des produits spécifiques « aliments enrichis » à 2 750 enfants pendant 3 mois (juillet-septembre 2016) dans la commune de Pignon dans le département du Nord d’Haïti, l’un des départements les plus touchés par le fléau de malnutrition infantile avec un taux de couverture chez les enfants de moins de deux ans de 25%.

publié le 02/12/2016

haut de la page