La France roule pour Haïti

110 véhicules prélevés sur les parcs automobiles de la Gendarmerie nationale, de la Police nationale et de la Sécurité civile seront officiellement remis le 14 juin aux autorités haïtiennes.

L’ambassadeur de France, M. Didier Le Bret, remettra officiellement aux autorités haïtiennes le jeudi 24 juin, sur l’esplanade de l’Académie de Police, 40 véhicules d’incendie et de secours, 40 véhicules tous-terrains et 30 véhicules de police destinés à remplacer les ambulances, les voitures et les camions de la police nationale haïtienne et de la direction de la protection civile détruits pendant le séisme du 12 janvier 2010.

Ce don, d’une valeur de 1,8 million d’euros, entre dans le cadre du soutien apporté par la France à Haïti. Il sera accompagné par des actions de formation conduites par des experts français : formations à l’utilisation et à l’entretien des véhicules, aux premiers secours pour 120 pompiers, à la gestion de crise pour préparer la saison cyclonique, au maintien de l’ordre pour deux groupes de 200 et 400 policiers - entre autres.

Ces véhicules avaient quitté le port du Havre le 1er juin. Ils avaient été débarqués dans un port dominicain le 14 juin. Répartis en quatre cortèges, ils ont ensuite été convoyés, de nuit, jusqu’à Port-au-Prince par des militaires de la sécurité civile et des gendarmes français affectés à la Mission des Nations Unies pour stabilisation en Haïti (Minustah). Les autorités dominicaines avaient aimablement facilité la réception et le transit de ces 110 camions, fourgonnettes et voitures.

Les ambassadeurs de France à Saint Domingue, M. Roland du Bertrand, et en Haïti, M. Didier Le Bret, avaient personnellement accompagné ce convoi.

N.B. : le titre de cet article est emprunté à un grand quotidien français.

publié le 24/06/2010

haut de la page