L’aide humanitaire française est arrivée à Port-au-Prince

Deux avions spéciaux affrétés par le Centre de Crise du Quai d’Orsay et la Fondation Airbus ont atterri ce matin à Port-au-Prince. Ils transportaient 95 tonnes de fret humanitaire. 60 agents de la sécurité civile française sont mobilisés pour venir en aide aux populations touchées par le passage du cyclone Matthew.

Un premier avion-cargo mis en place par le Centre de crise du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international contient 69 tonnes de fret. Il transporte deux stations de potabilisation d’urgence pouvant chacune produire 250m3 d’eau par jour et six unités d’assainissement mises à disposition par la fondation Veolia et déployées avec le soutien d’ACTED et de l’UNICEF.

Ce fret comprend également 13 tonnes de matériel de première urgence (motopompes, jerricans, bâches, etc.), des médicaments, des kits choléra et du matériel humanitaire provenant d’ONG françaises partenaires du Centre de crise et opérant en Haïti : MEDAIR, Médecins du Monde, PUI, Solidarités International et SIF.

Un second avion mis en place par la Fondation Airbus emporte à son bord une équipe de techniciens de la fondation Veolia et 25 tonnes de fret fournies par Action Contre la Faim.

60 agents de la sécurité civile française sont déployés afin d’assurer l’installation et le fonctionnement des stations de potabilisation et d’assainissement.

Cette aide humanitaire française est mise en œuvre dans le cadre de la coordination définie par les autorités haïtiennes et en coopération avec l’Union européenne.

La France annonce également le déblocage de 150.000 euros supplémentaires au titre de l’aide alimentaire.

Communiqué de presse

publié le 26/10/2016

haut de la page