Infographie : budget 2017 de la diplomatie française

L’aide publique au développement est une priorité pour la France. L’évolution du budget du Quai d’Orsay pour 2017 en témoigne.

PNG

Le budget 2017 du ministère des affaires étrangères et du développement international (MAEDI) s’élève à 4 679,7 M€ se décomposant en :

  • 3 028,4 millions € sur la mission « action extérieure de l’Etat » (programmes 105, 151 et 185) ;
  • 1 651,3 millions € sur la mission « aide publique au développement » (programme 209 uniquement).

A périmètre constant (en sortant les crédits exceptionnels ouverts en 2016 au titre de la COP 21, soit 139,2 M€ non reconduits en 2017), ce budget est en hausse de 1,15 % (+53,4 M€), pour répondre notamment aux deux priorités que sont :

  • sur la mission « action extérieure de l’Etat », le renforcement des moyens consacrés à la sécurité des Français de l’étranger, à la lutte contre le terrorisme et la radicalisation (+62,6 M€) ;
  • sur la mission « aide publique au développement », le renforcement de l’aide sous forme de dons (+83,4 M€), conformément à la trajectoire fixée par le président de la République (de l’ordre de 400 M€ à l’horizon 2020).

Le ministère contribue dans le même temps à la maîtrise de la dépense publique et à la réduction des déficits. Des économies structurelles seront réalisées en 2017 sur la mission action extérieure de l’Etat et porteront sur :

  • les contributions aux organisations internationales ;
  • le fonctionnement du ministère, dans le cadre notamment du processus de modernisation des réseaux à l’étranger.

Le ministère contribuera également au désendettement de l’Etat à hauteur de 60 M€.

publié le 18/10/2016

haut de la page