"Haïti tient bon et va de l’avant."

La Secrétaire d’Etat chargée des affaires étrangères et des droits de l’Homme, Mme Rama Yade, dirigeait la délégation française lors de la conférence des bailleurs de fonds pour Haïti qui s’est tenue le 14 avril, à Washington, dans les locaux de la Banque interaméricaine de développement.

Cette conférence était le premier rendez-vous important depuis 2006 des partenaires d’Haïti. Ce pays, qui renouait depuis peu avec l’Etat de droit et enregistrait ses premiers résultats positifs en matière économique, a subi plusieurs chocs au cours de l’année écoulée : des émeutes de la faim dues à la flambée des prix du pétrole et des aliments de base, puis les nombreuses victimes et les destructions considérables causées aux infrastructures et aux récoltes par les quatre cyclones qui se sont abattus sur l’île en septembre, et les premiers effets, enfin, de la crise économique mondiale, notamment sur les ressources transmises à leurs foyers par les migrants haïtiens.

Les 28 pays et organisations multilatérales réunies à Washington se sont engagés à fournir à Haïti une aide supplémentaire de 324 millions de dollars (250 millions d’euros) au cours des deux prochaines années, en soutenant le plan de reconstruction et de relance économique présenté par les autorités haïtiennes. Une partie de cette aide prendra la forme d’un appui direct au budget de l’Etat haïtien. Elle était tout particulièrement attendue à Washington, afin d’éviter qu’un passage difficile ne creuse le déficit budgétaire et ne mette le pays en défaut devant les institutions financières internationales.

Mme Rama Yade a annoncé que la France consacrerait cette année 7 millions d’euros à l’aide budgétaire, en s’appuyant sur le cadre de partenariat harmonisé mis en place avec quatre autres partenaires d’Haïti (l’Espagne, la Commission européenne, la Banque Mondiale, et la Banque Interaméricaine de Développement). Ces financements abonderont notamment les actions lancées en matière de réhabilitation des écoles et de fonctionnement des cantines scolaires.

La Secrétaire d’Etat a par ailleurs rappelé l’engagement de la France à soutenir le plan de reconstruction et de relance économique dans tous les secteurs dans lesquels notre coopération est active, qu’il s’agisse en particulier d’infrastructures, de développement agricole ou de création d’emplois. Les montants la coopération française avec Haïti, en nette augmentation depuis quatre ans, devraient approcher 30 millions d’euros cette année.

Enfin, Mme Rama Yade, qui s’était déjà rendue en Haïti en 2007 à la demande du Président de la République, a transmis un message de solidarité de la France au peuple haïtien et aux autorités de ce pays, si proche des départements français d’Amérique et porteur d’une histoire partagée avec notre pays./.

Retrouvez l’intégralité de son discours dans cet article, ou encore en vidéo en cliquant sur ce lien (Mme Yade intervient à partir du marqueur 180.00).

Mme Yade a également commenté cette conférence sur son blog personnel.

publié le 03/08/2009

haut de la page