Haïti : motion de censure contre le Premier ministre

Déclaration du Porte-parole du Ministère des Affaires étrangères (30 octobre 2009)

Nous venons d’apprendre que Mme Michèle Pierre-Louis, Premier ministre haïtienne, vient de faire l’objet d’une motion de censure adoptée par le Sénat.
La France rend hommage au travail accompli par le gouvernement haïtien au cours de ces quatorze mois, durant une période difficile, marquée par les désastres survenus à l’automne 2008 et par la crise internationale dont l’impact sur les populations a également été important.

La France est particulièrement reconnaissante des efforts accomplis par Mme Michèle Pierre-Louis pour relancer l’économie du pays et attirer les investissements étrangers.

La France forme le voeu que la formation du nouveau gouvernement intervienne dans des délais aussi brefs que possible, afin d’éviter tout risque de retour à l’instabilité politique.

La France continuera d’accompagner le peuple haïtien et les autorités du pays dans leurs efforts de consolidation de la paix et de la stabilité en faveur du développement.

publié le 15/07/2010

haut de la page