Télécoms sans Frontières en Haïti

L’ONG française Télécoms Sans Frontière a joué un rôle prépondérant dès le lendemain du passage de l’ouragan Matthew en facilitant les communications entre autorités haïtiennes, acteurs humanitaires et population locale.

Télécoms Sans Frontières (TSF) maintient sur fond propre depuis le tremblement de terre en 2010 une capacité de réponse en télécommunications en partenariat avec l’ANSH (Association Nationale des scouts d’Haïti). Des kits de télécommunication d’urgence sont pré-positionnés à travers le pays pour pouvoir apporter une réponse humanitaire rapide en cas de catastrophe.

Dès le passage de l’ouragan Matthews, les volontaires et les équipements TSF ont été mis à disposition de la Direction de la Protection Civile Haïtienne (DPC) et du Centre d’Opérations d’Urgence National (COUN) afin d’appuyer la réponse humanitaire.

Arrivée en Haïti le mercredi 5 octobre, l’équipe de Télécoms Sans Frontières a aussitôt renforcé son appui auprès du Système National de Gestion des Risques et Désastres. Deux connexions satellitaires ont été mises en place dans les Centres d’Opérations d’Urgence Départemental (COUD) de Jérémie (Département Grande Anse) et des Cayes (Département du Sud), deux des villes les plus affectées par la catastrophe.

Ce soutien télécoms permet non seulement au Centre d’Opérations d’Urgence Départemental (COUD) mais également aux ONG internationales et agences des Nations Unies de renforcer et de faciliter la coordination de l’aide humanitaire. La consommation totale mise à disposition pour ces acteurs a été supérieure à 27000 Mo.

Télécoms Sans Frontières vient de déployer une connexion internet satellite à moyen terme (VSAT) au COUD de Jérémie. Cet équipement remplacera la connexion internet locale jusqu’à ce que le service soit rétabli. La VSAT sera mise à disposition de la coordination locale et internationale pour une durée de 3 mois. Membres du Cluster des Télécommunications d’urgence des Nations Unies, TSF et le PAM se sont coordonnés pour assurer la connectivité des acteurs de l’urgence aux Cayes.

En parallèle, les équipes TSF, en partenariat avec les scouts d’Haïti, ont organisé des opérations de téléphonie humanitaire au bénéfice de la population dans les départements de Grande Anse et du Sud. L’objectif est de permettre à la population de bénéficier gracieusement de 3 minutes de communication nationale ou internationale afin de rassurer leur proche sans nouvelle suite au passage de l’ouragan.

TSF
TSF
TSF
TSF
TSF
TSF

publié le 31/10/2016

haut de la page