Etudes en France : mode d’emploi

1. Facilités pour les étudiants haïtiens

A l’occasion de sa visite officielle en Haïti, le Président de la République a annoncé des facilités pour l’accueil de 700 étudiants et universitaires haïtiens dans le réseau des universités françaises des Antilles et de la Guyane : 200 dans l’immédiat, 500 à la rentrée 2010.

Pour l’année universitaire en cours, les dossiers doivent être remis aux Recteurs des Universités haïtiennes qui les transmettront à l’ambassade. Pour la rentrée 2010/2011 un appel à candidature sera lancé dans le courant du mois d’avril.

Ces facilités d’accueil dans les universités françaises sont sans préjudice de l’octroi de bourses.

2. Rappel : études en France, mode d’emploi

- Premier cycle

Les demandes d’inscription en premier cycle (« Bac 2 » minimum) s’effectuent en complétant en ligne soit une « demande d’admission préalable » (DAP), soit une demande d’admission « Postbac » (réservée aux Classes préparatoires aux grandes écoles et aux Instituts universitaires de technologie - IUT). Les informations utiles sont accessibles sur le site Internet : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr

Les ressortissants haïtiens doivent utiliser un formulaire papier (« formulaire blanc ») accessible sur ce dernier site. La version papier de la demande accompagnée de toutes les pièces justificatives doit être déposée sous pli au service du courrier de l’ambassade de France à Port-au-Prince. Cette démarche est gratuite.

Pour les candidats haïtiens, la campagne d’inscription a été prolongée à titre exceptionnel jusqu’au 31 mars 2010. Les dossiers complets devront être déposés à l’ambassade au plus tard le 24 mars 2010.

Pour le premier cycle, le Gouvernement français n’offre pas de bourses d’études.

- Master et doctorat

Les conditions d’admission sont disponibles sur les sites Internet des Universités ou des Grandes écoles. Les inscriptions s’effectuent en ligne.
Des bourses de spécialité peuvent être accordées aux étudiants détenteurs d’une licence ou d’un master qui souhaitent poursuivre leurs études en France. Les dossiers de demande doivent être déposés auprès des Recteurs des universités haïtiennes qui les transmettront à l’ambassade de France.

publié le 03/11/2010

haut de la page