Déplacement de l’Ambassadeur dans la Grand’Anse

Mme Elisabeth Beton Delègue s’est rendue dans la Grand’Anse du 22 au 25 février. Ce déplacement était notamment destiné à faire le point sur les actions de coopération décentralisée menées par des collectivités françaises dans ce département depuis plusieurs années.

Suite au séisme du 12 janvier 2010, de nombreuses collectivités locales françaises ont témoigné leur solidarité envers Haïti en attribuant notamment des subventions à des Organisations Non Gouvernementales.

Souhaitant dépasser l’aide d’urgence, certaines d’entre elles ont également décidé d’apporter une réponse structurée qui associe les collectivités territoriales haïtiennes afin d’accompagner le renforcement de leurs compétences. Sous l’impulsion du Conseil départemental des Côtes d’Armor et de Cités Unies France, plusieurs collectivités locales de l’Ouest de la France et de Guadeloupe ont ainsi initié un vaste de projet de coopération décentralisée avec l’Association des Maires de la Grande Anse (AMAGA).

Afin de faire le point sur les actions menées dans ce cadre depuis cinq ans, Madame l’ambassadeur s’est rendue dans ce département du 22 au 25 février. Les visites de périmètres maraichers à Jérémie, de point de captage d’eau et de construction de latrines à Anse d’Hainault ont permis de mesurer l’étendue des réalisations concrètes de cette coopération. Lors d’échanges avec les responsables et techniciens de l’AMAGA, l’ambassadeur a également pu évaluer la disponibilité en compétences et en ressources techniques du Département notamment en matière agricole, assainissement et eau potable.

Le CHU de Nantes étant engagé dans une coopération médicale avec l’hôpital de saint Antoine de Jérémie, l’ambassadeur a par ailleurs visité cet établissement et s’est entretenue avec son personnel. Elle a salué la qualité et l’efficacité d’une telle coopération, laquelle a permis de nets progrès dans l’organisation et la prise en charge des patients. La présence de l’ambassadeur a, en outre, permis d’initier un rapprochement des actions « santé » de cette coopération décentralisée avec celles de l’ONG française Médecins du Monde, laquelle est engagée dans la mise en œuvre d’un important programme de santé mère enfant financé par l’aide publique au développement française.

Au-delà du suivi de cette coopération décentralisée, différentes visites et rendez-vous en lien avec le plan d’action de l’ambassadeur figuraient au programme de son déplacement. La visite du collège Saint-Louis de Jérémie et de l’Université nouvelle de la Grande Anse a par exemple mis en exergue un niveau qualitatif d’enseignement et de formation intéressant mais freiné par un manque systématique d’opportunités professionnelles dans le département, conduisant les jeunes diplômés à une exode massif.

De nombreux projets de soutien à la filière cacao ayant été mis en œuvre dans la Grand’Anse ces dernières années, l’ambassadeur a visité la coopérative agricole de Dame-Marie (CAUD) qui a bénéficié d’un financement dans le cadre du Fonds Social de Développement de l’Ambassade de France. La structuration de filière de production, de transformation et d’exportation permet en effet de tripler les revenus des agriculteurs.

Le déplacement de l’ambassadeur dans la Grand’Anse s’est achevé par une conférence qu’elle a donné à l’Alliance française de Jérémie sur le thème des métiers de la diplomatie. Cette conférence a réuni environ 130 personnes dont une grande majorité de jeunes lycéens et étudiants.

Visite de la CAUD, une coopérative de producteurs de cacao à Dame-Marie.
Le cacao fermenté est exporté en Europe par la société française Kaeos.
Visite du périmètre maraîcher d'une coopérative de Jérémie.
Cette coopérative est soutenue par la coopération décentralisée des collectivités territoriales de Bretagne.
Visite du collège Saint Louis de Jérémie.
L'ambassadeur, son époux et les responsables du collège.
Rencontre avec les responsables de l'université nouvelle de la Grande Anse.
Visite à l'Alliance française de Jérémie
l'ambassadeur y a donné une conférence sur les métiers de la diplomatie.

publié le 10/08/2016

haut de la page