Coopération policière : formation aux techniques d’interrogatoire

Dispensé aux enquêteurs de la police judiciaire haïtienne, cette formation était organisée par le service de sécurité intérieure de l’Ambassade.

La coopération policière entre la France et Haïti se poursuit. Le dernier module en date des nombreuses formations organisées par le service de sécurité intérieure de l’Ambassade à l’intention de la police haïtienne s’est tenu du 3 au 9 avril 2016. Il était consacré aux « techniques d’interrogatoire dans les enquêtes criminelles ».

Animée par un formateur du centre interministériel de formation anti-drogue (CIFAD) de Martinique ainsi qu’une psychologue, cette formation a bénéficié à vingt enquêteurs issus des principaux services de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) haïtienne : protection des mineurs, affaires criminelles, contre-enlèvement et lutte contre le trafic de stupéfiants.

Une telle formation a permis d’aborder les principaux aspects des techniques d’interrogatoire dans le champ très sensible de la lutte contre la grande criminalité : sécurité, déontologie, rigueur du questionnement et dimension psychologique de la relation entre enquêteur et gardé à vue.

Comme précédemment, les cours ont eu lieu dans une salle de formation aménagée et équipée d’ordinateurs neufs dans le cadre du Fonds de Solidarité Prioritaire (FSP) « appui à la Police Judiciaire » porté par la coopération française, lequel permet de proposer des formations dans un cadre tout à fait adapté.

A l’issue de cette semaine de formation, l’ensemble des participants ont chaleureusement remercié les formateurs et salué l’appui constant apporté par le service de sécurité intérieure de l’Ambassade à la Police judiciaire haïtienne.

JPEG

publié le 10/08/2016

haut de la page