Ciné-jeudi à l’Institut français d’Haïti

Dans le cadre du Festival de Cannes qui se tiendra cette année du 13 au 24 mai, l’Institut français d’Haïti organise un cycle de films ayant reçu la Palme d’or lors de précédentes éditions :

Jeudi 7 mai à 18h (6h pm) à l’Institut français d’Haïti

JPEG

L’éternité et un jour de Théo Angelopoulos, Franco-Greco-Italien, 1998, 130 mn.

Aux frontières de l’éternité qui l’attend bientôt, Alexandre, écrivain, sait qu’il vit son dernier jour de vraie vie : demain il entre à l’hôpital pour ne plus en sortir. Dans la maison du bord de mer dont il ferme une dernière fois les volets, il est rattrapé par deux certitudes : il n’a fait de sa vie qu’un brouillon et n’a pas su rendre à sa femme l’amour qu’elle lui portait...
Lors d’un dernier tour en ville, il fait la connaissance d’un petit clandestin albanais. Alexandre trouvera dans cette rencontre une forme de rachat.

Jeudi 14 mai : La chambre du fils de Nanni Moretti, Italie, 2001, 95 mn.

Jeudi 28 mai : L’enfant de Jean-Pierre et Luc Dardenne, Belge, 2005, 91 mn.

publié le 03/08/2009

haut de la page