Adoption internationale : signature de la Convention de la Haye

La République d’Haïti a signé le 2 mars dernier la Convention de La Haye sur la protection des enfants et la coopération en matière d’adoption internationale.

La Conférence de la Haye de droit international privé a annoncé le 4 mars dernier, la signature par la République d’Haïti, de la Convention de la Haye du 29 mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d’adoption internationale.

La France salue cette signature et se réjouit de cette démarche qui constitue un signal fort pour la communauté internationale de la volonté de la République d’Haïti de se doter d’une nouvelle loi et de structures permettant de mieux encadrer les procédures d’adoptions dans le respect des principes de la Convention de la Haye et dans l’intérêt supérieur des enfants.

Cette première étape était attendue par les pays d’accueil qui se sont réunis à Montréal les 9 et 10 décembre derniers, à l’initiative du Québec et de la France, avec l’UNICEF http://www.unicef.org/french/ et le Bureau Permanent de la Haye.

Elle ouvre la voie à une coopération internationale concertée afin d’aider la République d’Haïti à mettre en place les moyens nécessaires à une future reprise des adoptions dans un cadre rénové.

publié le 14/03/2011

haut de la page