2eme édition du prix du jeune journaliste en Haïti

Récompensant de jeunes talents journalistiques s’exprimant en français, ce prix est organisé par l’Organisation internationale de la Francophonie conjointement avec plusieurs partenaires dont l’Ambassade de France.

Organisé par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) conjointement avec plusieurs partenaires dont l’Ambassade de France, le Prix du jeune journaliste en Haïti a pour but de découvrir et encourager des jeunes talents journalistiques s’exprimant en français tant par écrit que par oral.

Après le succès de sa 1ère édition en 2015, une seconde édition de ce concours de journalisme a officiellement été lancée le 8 mars 2016. Comme l’année précédente, il comportera deux catégories : presse écrite et presse radiophonique.

Le prix du jeune journaliste en Haïti s’adresse à toutes personnes âgées de 20 à 35 ans résidant en Haïti et ayant déjà produit des travaux journalistiques. Le thème retenu pour cette seconde édition est la « solidarité ».

De nombreux prix attractifs récompenseront les meilleurs travaux dont deux stages (presse écrite et radiophonique) dans un média d’un pays francophone.

Les délibérations du jury auront lieu à Port-au-Prince à l’initiative des organisateurs qui auront désigné préalablement son Président.

Le règlement du concours est téléchargeable sur le blog du concours : www.jeunejournalistehaiti.wordpress.com

Les candidatures doivent être envoyées en ligne avant le 30 juin 2016 à minuit.

La seconde édition du Prix du jeune journaliste en Haïti est organisée par l’OIF en partenariat avec les Ambassades du Canada, de France, de Suisse, le Bureau de la Wallonie Bruxelles International, l’UNESCO, la Direction nationale du livre (DNL) du Ministère de la Culture, la Fondation Connaissances et Libertés (FOKAL), le Centre Pen-Haiti, le Réseau des Bloggeurs d’Haiti (RBH), la Radiotélévision Nationale d’Haïti (RTNH), la Radiotélévision Métropole, la Radiotélévision Pacifique, les quotidiens « Le Nouvelliste » et « Le National », l’agence haïtienne de presse en ligne « AlterPresse » et le mensuel « Le Monde Diplomatique ».

JPEG

publié le 10/08/2016

haut de la page