10e Festival international de Jazz de Port-au-Prince

Ce rendez-vous musical incontournable en Haïti s’est tenu du 23 au 30 janvier 2016. Partenaires de l’évènement depuis ses débuts, l’Ambassade de France et l’Institut Français en Haïti (IFH) parrainaient cette année la venue du guitariste français Manu Codjia.

Premier prix de la classe de Jazz du Conservatoire de Paris en 1998, Manu Codjia a déjà collaboré avec de nombreux artistes : Daniel Humair, Erik Truffaz, Henri Texier, Elisabeth Kontomanou, Sylvain Beuf, Grégory Privat, les frères Moutin, etc. Il a notamment obtenu le Django d’Or de la Guitare 2007 et a été nominé aux victoires du Jazz.

Le trio qu’il forme avec Jérôme Regard (basse) et Julien Charlet (batterie) a donné quatre concerts en Haïti : deux dans la capitale, respectivement à l’IFH ainsi qu’au Parc historique de la canne à Sucre, à l’occasion de la clôture du Festival ; mais également deux en province, dans les Alliances Françaises des Gonaïves et de Cap-Haïtien.

Venu nombreux, le public a pu apprécier les reprises jazz de Serge Gainsbourg ou Mickael Jackson qui figurent dans « Covers », le troisième album de Manu Codjia. Ainsi qu’il se définissait dans un entretien à Libération, ce « chasseur de sonorités nouvelles » a également participé à un atelier en compagnie de jeunes guitaristes organisé par Kay Mizik La, un centre de ressources pour la jeune scène musicale haïtienne soutenu par l’Institut Français Paris.

Concert à l'IFH
Concert à l'IFH
L'ambassadeur de France, son époux et l'Ambassadeur des Etats-Unis
Concert au Cap Haïtien
Concert au Cap Haïtien

publié le 10/08/2016

haut de la page