Soutenir Haïti dans l’urgence

Pour subvenir aux besoins de première nécessité, la France a déployé plus de 33 M€ de moyens humains et logistiques.

Renforts humains

Plus de 1 600 agents de l’Etat français ont participé aux secours à la population haïtienne, notamment :

  • 707 personnels de la sécurité civile et gendarmes ;
  • 678 militaires ;
  • 160 personnels médicaux ;
  • plus de trente diplomates en renfort depuis Paris ;
  • 46 volontaires du service civique (12 dès mars et 34 en octobre).
JPEG - 23.6 ko
Intervention de la sécurité civile française

Soutien logistique

La France a mis en place un pont aérien entre ses départements des Antilles, Paris et Port-au-Prince, pour acheminer les renforts matériels. 11 avions ont été affrétés, faisant 3 à 5 rotations jour et nuit avec les Antilles françaises et Paris.

Ce pont aérien a permis d’apporter pour 23M€ d’aide d’urgence parmi laquelle :

  • 1 800 t de matériels humanitaire ;
  • 1 hôpital de campagne de la sécurité civile (160 personnels médicaux déployés) qui a permis de de réaliser plus de 17 000 consultations, 2 550 hospitalisations et 1 300 interventions chirurgicales ;
  • 1 000 tentes et 16 000 bâches pour héberger, avant la saison des pluies, plus de 200 000 personnes ;
  • 4 unités de production d’eau potable pour répondre aux besoins de 40 000 personnes, qui ont permis de distribuer plusieurs centaines de milliers de litres d’eau.

250 véhicules de police, gendarmerie et sécurité civile ont été également apporté sur place, ce qui représente plus de 15M€ de matériel.

En outre, 3,4 M€ d’aide alimentaire ont été accordé au pays pour prévenir une crise alimentaire.

Par ailleurs, le site de la Résidence de France a servi de base vie aux Français mobilisés en Haïti pendant plusieurs mois :

JPEG - 21 ko
La résidence de France, base de vie pour les soutiens français

Enfin, des émissions radio d’information en continue en créole et français ont été diffusées par RFI.

publié le 04/12/2014

haut de la page